Depuis ce matin, un poil attristé par le temps, je n’entendais rien qui me remontait un peu le moral. Jusqu’à ce petit son de Black Milk. En un seul track, il arrive à nous caler deux sons vraiment différents mais aussi bon l’un que l’autre et limite complémentaire. Sunday’s Best/Monday’s Worst est la démonstration d’un pur boulot aussi bien dans l’idée, que la Prod et dans le flow.

Enjoy